le taillage

La taille

La chauffrette

L'hiver

Nous sommes en Novembre, les premières gelées de la Toussaint ont mis notre vigne en repos végétatif.

Nous pouvons commencer la taille, chaque cep est une œuvre que, toute l’année, la nature a façonnée avec de bonnes et de tumultueuses saisons : grands froids, pluies, gelées, grêles, sécheresse… Seuls, l’œil et la compétence avertis du tailleur préparent, à coups de sécateur, la récolte suivante et la sauvegarde d’un patrimoine qui s’appelle la Vigne. Celle-ci se terminera, si tout va bien, fin Mars.

Puis nous intervenons avec notre enjambeur pour labourer nos vignes afin d’alléger la structure de nos sols, façon culturale de préparer la nouvelle campagne et de détruire les mauvaises herbes résistantes.