La famille Vocoret

Les portes du domaine

Le domaine

Notre histoire

Notre famille de vignerons s’inscrit dans l’histoire de la culture de la vigne et du vin au cœur de notre vignoble depuis 1713

C’est un Jean Vocoret, vigneron, qui a su, sans doute à travers son âme, transmettre au fil des ans à notre famille le fruit, la noblesse et la passion de notre métier.

Plus près de nous, notre histoire vigneronne chablisienne, celle qui a contribué à la renommée de notre domaine, a commencé avec mon arrière-arrière-grand-père Victor Hyppolite Vocoret né en 1863 vigneron qui avait à l’époque quelques arpents de vigne et quelques feuillettes en cave. C’est ensuite mon grand-père Henri Vocoret né en 1895 (voir photo) qui, sans compter, malgré les 4 années de souffrance meurtrière au front de Verdun (1914-1918) a su aux côtés de grand-mère Louise (photo) faire prospérer la petite exploitation à l’aide de ses chevaux, sa fierté,  pour produire l’excellent vin. La richesse du métier de vigneron a su compenser la blessure morale de cette horrible guerre qui l’avait profondément marqué : dur avec lui, dur au travail, Respect !

Puis nous arrivons à mon père, Maurice Vocoret (1928-1997) et Maman Huguette (1933) qui, main dans la main, ont bien réfléchi le métier de la vigne : ils ont innové dans un matériel de cave performant. Ils ont su ensemble anticiper afin que la qualité de nos vins soit reconnue. Les vins de notre Domaine portent toujours l’empreinte de cette anticipation qualitative dont le maître mot est le Respect.

Aujourd’hui, Huguette, Yvon et sa femme Christine, Laurent et sa femme Clémentine ont toujours la même motivation pour ce passionnant métier ;  reconnaissants et respectueux, ils continuent d’écrire le roman d’une famille de vignerons humble mais déterminée afin que la noblesse de leurs vins continue de faire vivre votre plaisir.

 

 

Grand-mère Louise (1896-1939), 
Grand-père Henri (1895-1985).

Ces grands parents ont été pour nous le modèle d'échange des valeurs de notre beau métier.

Nous leur devons aujourd'hui une grande partie de notre savoir et de notre sérieux, c'est pourquoi en témoignage nous leurs avons dédiés deux cuvés à l'image de leur tempérament.